Une école autosuffisante en eau et en éléctricité voit le jour en Uruguay

Le réputé architecte Mike Reynolds, spécialiste de l’écoconstruction, participe à l’édification d’une école autosuffisante en Uruguay.

En général, en Uruguay, les cannettes, les bouts de carton et les bouteilles de verre finissent au dépotoir. Et pourtant, c’est en grande partie à l’aide de ces matériaux qu’une bande d’amis uruguayens, inspirés par le travail de l’architecte américain Mike Reynolds, l’homme à qui on doit les «géonefs» – des constructions entièrement autonomes –, ont décidé de bâtir une école publique.

L’école est située à Jaureguiberry, à environ 80 km de Montevideo en Uruguay. C’est la première école autosuffisante et construite en matériaux recyclés de l’Amérique latine. Les habitants attendaient depuis 25 ans la construction d’une école.

A partir du 1er février 2016, l’architecte, son équipe et 80 bénévoles venant de 30 pays différents ont travaillé pendant 30 jours à la construction de cette école de 270 m2.

Capture d’écran 2016-08-17 à 10.54.06

8 000 cannettes, 5 000 bouteilles et 2 000 m2 de carton ont été ramassés. Un garage a donné 2 000 pneus. D’autres matériaux comme du bois, du verre, des panneaux solaires et des réservoirs pour récupérer l’eau de pluie ont aussi servi à la construction de l’école. La municipalité a mis gratuitement à disposition un terrain.

Capture d’écran 2016-08-17 à 10.54.47

Le 30 mars, 40 enfants sont entrés pour la première fois dans l’école. L’une d’entre elles, Melina s’est exclamée :

« C’est grand, c’est lumineux, et il y a des plantes ! »

Capture d’écran 2016-08-17 à 10.55.14

L’école a une capacité d’accueil de 100 enfants répartis dans 3 classes de 50 m2. Il y a aussi : 2 salles de bains, des panneaux solaires sur le toit, une serre traversant tout le bâtiment, 10 réservoirs contenant jusqu’à 30 000 litres d’eau (l’équivalent des besoins en eau pendant 7 mois en cas de sécheresse).

L’eau est filtrée plusieurs fois avant d’être utilisée pour se laver les mains et devenir potable. Les eaux usées servent dans la serre où les enfants font pousser des fruits et des légumes.

C’est un bel exemple à suivre.

Source : positivr.frJournal métro

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s