La fin des lessives? Des tissus qui s’autonettoient grâce aux nanoparticules 

Cotton-textiles-b-And-w-630x512.jpg
RMIT University

Grâce à un revêtement de nanoparticules d’argent et de cuivre, les tissus en coton mis au point par une équipe australienne sont capables de faire disparaître les taches ! Pour accomplir ce miracle, il suffit d’un peu de lumière, celle du soleil ou d’une ampoule, afin de déclencher une réaction chimique qui digère la matière composant les saletés.

L’équipe de Rajesh Ramanathan, à l’université RMIT (Royal Melbourne Institute of Technology), a en effet eu l’idée de déposer des nanoparticules d’argent ou de cuivre directement sur les fibres de tissus en coton. Le tissus disposant d’une structure tridimensionnelle, ce matériau est idéal pour la réaction chimique souhaitée.

Par ailleurs, le processus de fabrication est plutôt simple: le tissu de coton est plongé dans un bain acide de chlorure d’étain, où les ions étain se lient aux fibres. Il est ensuite passé dans un bain de sels de palladium, puis dans un bain alcalin de sels de cuivre. La manœuvre dure 30 minutes au total.

Vu la facilité de fabrication, les chercheurs estiment que ces nanomatériaux pourraient être produits à l’échelle industrielle en quelques années. Pour l’instant, ils vont s’atteler à les tester face à des taches plus importantes pour les consommateurs, comme le vin ou la tomate…

SOURCE: Science et vie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s