Ebola : fin de « l’urgence de santé internationale »

20160329-130219-g

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé officiellement mardi 29 mars que l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest ne constituait plus une «urgence de santé publique de portée internationale», mettant ainsi fin à cette procédure d’urgence décrétée en août 2014.

Partie en décembre 2013 de Guinée forestière, cette épidémie s’était ensuite propagée au Liberia et à la Sierra Leone limitrophes – ces trois pays concentrant plus de 99 % des victimes – faisant officiellement plus de 11 300 morts pour quelque 28 000 cas recensés. Cette épidémie d’Ebola reste donc la plus virulente depuis l’identification du virus en Afrique centrale en 1976.

«Le risque d’une extension internationale est désormais faible et (…) les pays ont actuellement la capacité de répondre rapidement à des résurgences du virus» – Margaret Chan, directrice de l’OMS.

Si le risque d’une extension internationale du virus est désormais jugé peu probable par Mme. Chan, directrice de l’OMS, cette dernière a cependant mis en garde contre toute complaisance à l’égard du virus qui subsiste dans «l’écosystème» en Afrique de l’Ouest, et  a souligné que la vigilance était cruciale pour répondre à de nouveaux cas. En effet, une résurgence du virus en Guinée a fait cinq morts depuis le 16 mars.

SOURCE: Canoe.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s