«Les voisins volontaires», un exemple d’habitat groupé et solidaire

Pour ces habitants de Saint-Nolff, en Bretagne, l’habitant groupé est une démarche écolo et collective. Et le «vivre ensemble» devient un projet de vie.

Capture d’écran 2016-03-23 à 12.30.31Un habitat groupé est une forme d’habitat réunissant plusieurs foyers et comportant des parties privatives et des parties communes. Depuis quelques années, ce mode de vie est en plein essor en France et à l’étranger. Très pratiqué dans les pays anglo-saxons et les pays scandinaves, l’habitat groupé réunit au Canada environ 250 000 personnes. Des personnes qui habitent et participent à 2 200 Coopératives dans 91 000 logements. Les coopératives représentent 30% du parc locatif public au Québec.

C’est à Saint-Nolff, une commune du sud Morbihan de 3771 habitants, que va s’installer l’écoquartier, actuellement en construction, «Les voisins volontaires». Ce lieu devrait devenir un des écoquartier les plus écologiques de France.

En effet, il promet d’être sans voitures, les maisons sont construites aux normes BBC (Bâtiment à Basse Consommation), le cahier des charges incite très fortement aux économies d’énergie, à l’utilisation de matériaux locaux pour la construction, les haies seront composées d’espèces variées et locales, les arbres plantés dans les allées seront principalement des fruitiers et une parcelle de 3000 m2 est réservée pour des jardins partagés.

SOURCE : Le Parisien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s