Deux professeurs de Dabakala (Côte d’Ivoire) ont annulé le mariage forcé d’une élève de la classe de 5e.

Deux professeurs du Lycée moderne de Dabakala ont annulé le mariage forcé d’une élève du collège Anacardier, ce dimanche à N’Gorla, un village situé à neuf kilomètres de la ville.

Capture d’écran 2016-02-25 à 11.20.00L’absence prolongée de Sidibé Djenebou, élève de 5ème de l’établissement, et âgée de 13 ans, a été constatée suite à un contrôle effectué par les responsables du Lycée moderne. Interrogés sur cette situation, des élèves venus du même village que la jeune fille ont alors avouées le projet de mariage de cette dernière.

Aussitôt informés, deux enseignants du Lycée moderne, en l’occurrence Soro Yacouba, professeur d’Allemand et Samagassi Abdoulaye, professeur d’EPS, se sont alors rendus dans le village en question. Une rencontre avec le chef du village, puis une grande réunion avec la notabilité et les parents de la jeune fille ont permis d’annuler le projet de mariage.

Les deux enseignants ont interpellé les villageois sur la nécessité de scolariser les jeunes filles. Ils ont également profité de cette occasion pour expliquer aux populations le programme d’école obligatoire de 6 à 16 ans institué par le Gouvernement, insistant sur les sanctions auxquelles les parents réfractaires s’exposeraient.

SOURCE : Orange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s