COP21 : l’Indien qui voulait construire des glaciers dans l’Himalaya

2548270lpw-2554853-article-sonam-wangchuk-jpg_3179385_660x281
Le premier Stupa de glace construit par Sonam Wangchuk au village de Phyang au printemps dernier. / Crédit Photo: Vanessa Dougnac

Sonam Wangchuk veut lutter contre le réchauffement climatique, et son idée pour y arriver est très ingénieuse: faire jaillir l’eau et la végétation des vallées désertiques du Ladakh grâce à des glaciers artificiels.

À la fois ingénieur, inventeur et éducateur, il s’est donné une mission titanesque : faire jaillir eau, arbres, champs et vie en ses terres frappées de plein fouet par les impacts du réchauffement climatique.

indien1
5000 jeunes arbres plantés au printemps dernier grâce à la fonte du premier glacier artificiel / Crédit Photo: Vanessa Dougnac

En créant des mini-glaciers artificiels à l’altitude du village, il pense apporter une solution aux problèmes d’irrigation des paysans du Ladakh, dont les champs sont affectés par les perturbations observées au niveau des températures, des précipitations, de la neige et de la fonte des glaciers. « Je veux offrir une réponse himalayenne à un problème himalayen », résume Sonam Wangchuk.

Source: Le Point

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s